samedi 5 août 2017

Colonia, réalisé par/directed by Florian Gallenberger


Synopsis


Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Chili, 1973. Le Général Pinochet s'empare du pouvoir par la force. Les opposants au coup d'Etat descendent dans la rue. Parmi les manifestants, un jeune couple, Daniel photographe et son ami Lena. Daniel est arrêté par la nouvelle police politique. Il est conduit dans un camp secret, caché dans un lieu reculé au sein d'une secte dirigée par un ancien nazi. Une prison dont personne n'est jamais sorti. Pour retrouver son amant, Lena va pourtant rentrer dans la Colonia Dignidad.

Ce que j'en ai pensé


La raison pour laquelle j'ai regardé ce film vous vous en doutez est qu'Emma Watson fait partie du casting. Cependant, ma critique n'en sera pas subjective pour autant. Colonia est un film bouleversant car il lève le voile sur une partie de l'histoire du Chili. En effet, dans ce film, nous découvrons avec horreur le camp de Colonia Dignidad, une secte dont le gourou est un ancien nazi pédophile. Les deux principaux protagonistes sont des personnages fictifs. La fiction ouvre la porte vers l'Histoire. Le camp, ce qui s'y passe, les prisonniers qu'on y amène pour être torturés, les abus sur des enfants, tout est vrai. Colonia est un film glaçant. Les personnages de par leurs sentiments, leur courage, leur humanité ne dissimulent pas l'étendue de l'horreur perpétrée dans ce camp, ils la soulignent. Soutenu par le gouvernement de Pinochet, ce camp permet à la fois au gourou de réaliser ses désirs de pouvoir et d'abus, au gouvernement d'avoir une fabrique d'armes ainsi qu'un lieu où enfermer et torturer les opposants au régime. J'ai trouvé ce film très bien fait : l'équilibre entre fiction et faits historiques est juste, les acteurs sont convaincants, la bande-son tout à fait en phase. Florian Gallenberger réalise donc un très beau film au suspense haletant et révèle un effroyable pan de l'histoire peu connu jusque-là. J'ai lu que le réalisateur et les acteurs se sont rendus sur les lieux du crime pourrais-je dire. C'est ahurissant que Colonia Dignidad soit aujourd'hui un lieu touristique qui se vend comme une ville allemande au sein du Chili. Je trouve cela très dérangeant. Toujours est-il que le travail sur le terrain du réalisateur et des acteurs est visible et a porté ses fruits : le film en prend une véritable crédibilité. Le spectateur est d'autant plus touché par ce récit.



Synopsis


A young woman's desperate search for her abducted boyfriend that draws her into the infamous Colonia Dignidad, a sect nobody has ever escaped from.


My thought


Of course I've watched this film in the first place because of Emma Watson being a part of it. But that doesn't mean I'm not going to be objective. Colonia is a shattering film which unveils a part of history we haven't really heard about, that of a camp where a sect lives. The guru of this sect named  Colonia Dignidad is a pedophile ex-nazi. This camp, all that happens there, the tortures, the violence, the abuse on children is true. The two protagonists are fictional as a consequence, so is their story. The fiction opens the door to History. Colonia is an appalling film. Despite their feelings, their courage, their humanity, the principal couple can't hide the horror of the camp. It highlights it. Supported by the Pinochet Government, Colonia Dignidad is both a way for the guru to realize its disturbing desires and a place for the government to send and torture opponents. This film is truly well directed: the balance between the fiction and the historical facts is well managed, the actors are convincing and the original band is well chosen. Florian Gallenberg directs a beautiful film with breathtaking suspense and reveals the horrible and terrifying truth about Colonia Dignidad, cruel system supported by the dictature. I've read the director and the actors went to see the place. I can't believe it has become a touristic place presented like a German city in Chili. I find it shocking. The fact remains that it is a great film that deserves your attention. The work on the field shows its utility as it gives the film its credibility. A great work that shakes up.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire