dimanche 29 janvier 2017

L'exception, Audur Ava Olafsdottir


Résumé


Maria sera la dernière femme de la vie de Floki. Le soir du Nouvel An, après onze ans de mariage, ce spécialiste de la théorie du chaos la quitte pour un homme. Sans son mari, Maria ne sait plus trop comment affronter le quotidien. Heureusement, dans la nuit de l'hiver polaire, Perla, charitable voisine, co-auteur de romans policiers, surgit à tout moment pour secourir la belle délaissée... 

Ce que j'en ai pensé


Un coup de cœur pour ce roman écrit par l'auteur de Rosa Candida dont je vous avais déjà parlé sur ce blog. Il s'agit de ce genre de romans que l'on lit en appréciant chaque mot comme on savoure un mets en appréciant chaque bouchée ou comme on admire un tableau en s'attardant sur chaque détail. L'écriture est pure, poétique et rêveuse. Les personnages sont étonnants, subtils, attachants et touchants. 
Maria est la femme parfaite, intelligente, élégante, belle, forte, elle travaille dans l'humanitaire, est une excellente mère et une épouse formidable. Pourtant, Floki, son époux mathématicien, lui annonce le soir du Nouvel An qu'il est homosexuel et qu'il ne peut plus rester avec elle. Maria accuse le coup. Pas d'éclat mais une douleur sourde, une incompréhension, des doutes qui s'installent sur toutes ces années vécues aux côtés de Floki. A-t-elle imaginé leur amour, leur bonheur ? 
Au fil des pages, Maria affronte la douleur et poursuit sa vie de mère, de femme, de fille. A ses côtés un personnage singulier : sa voisine, Perla, écrivaine, psychanalyste et conseillère conjugale. Perla est seule, elle vit pour l'écriture. C'est un personnage étonnant, à la fois rêveur et terre à terre. Elle comprend les choses avec finesse et délicatesse et parle du monde avec philosophie. Entre les deux femmes, se crée un lien très fort, une amitié absolue. Quant au couple de Maria et Floki, il semble indestructible comme si Maria était la femme de la vie de Floki et vice-versa. Malgré leur rupture, ils forment toujours un couple, il s'aiment d'un amour fort, respectueux et profond. C'est une situation étrange, difficile à expliquer mais les mots de l'auteur la rendent limpide, évidente même. Tout ceci nous est narré avec douceur, pudeur et élégance dans un décor islandais hivernal, sauvage et glacial. Un roman superbe porté par une plume à la sensibilité exacerbée qui parle à notre être profond. Une pure merveille. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire