vendredi 10 juin 2016

Un monde pour nous/Say anything, réalisé par/directed by Cameron Crowe

Afficher l'image d'origine

Synopsis


Lloyd Dobler ne veut qu'une et une seule chose : réussir à sortir avec la belle et intelligente Diane Court.


Ce que j'en ai pensé


C'est cliché. C'est attendu. C'est vu et revu. Et... ça me plaît toujours. Le scénario est classique : d'un côté, une fille intelligente, belle, cultivée, promise à un avenir brillant qui semble inaccessible, de l'autre, un garçon peu porté sur les études, mais sympathique, drôle, ayant une façon unique de voir la vie, profondément gentil et romantique. Une romance simple dont les obstacles sont toujours les mêmes : la différence de milieux entre les deux amoureux, la famille de l'une, le manque d'ambition de l'autre. Cela manque d'originalité sans doute mais je ne peux m'empêcher de tomber sous le charme de ces histoires à l'eau de rose. Le ton est rêveur. Les personnages attachants. C'est doux, c'est tranquille, c'est fleur bleue. Ce n'est ni incroyable ni détestable. C'est plaisant. Tout simplement. 


Afficher l'image d'origine

Synopsis


A noble underachiever and a beautiful valedictorian fall in love the summer before she goes off to college. 

 

My thought


 It's cliché. It's expected. We've seen it already many times. And ... I still like it. The scenario is classic: on one side, a smart girl, beautiful, cultured, promised a bright future, a girl that seems unattainable, on the other side, a normal boy, friendly, funny, who has a unique way of seeing life, deeply kind and romantic. A simple romance whose obstacles are always the same: the difference of social classes between the two lovers, the family of one, the lack of ambition of the other. This probably lacks of originality but I can not help falling in love with these mushy stories. The tone is dreamy. The characters lovable. It's soft, it's quiet, it's cute. It is neither incredible nor detestable. It's pleasant. Quite simply.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire