mercredi 24 février 2016

Raging Bull, réalisé par/directed by Martin Scorsese

 http://pre03.deviantart.net/8220/th/pre/f/2009/167/9/7/raging_bull_by_blunderbuss78.jpg

Synopsis


Raging Bull retrace les moments forts de la carrière flamboyante de Jack La Motta, champion de boxe poids moyen. Issu d'un milieu modeste, il fut le héros de combats mythiques, notamment contre Robinson et Cerdan. Autodestructeur, paranoïque, déchiré entre le désir du salut personnel et la damnation, il termine son existence, bouffi, en tant que gérant de boîte de nuit et entertainer. Quand l'ascension et le déclin d'une vie deviennent épopée... 

Ce que j'en ai pensé 


J'ai vu ce film dans le cadre du dispositif Lycéens au cinéma. J'ai détesté l'histoire racontée par ce film, l'histoire d'un homme violent, macho, paranoïaque, dépourvu d'humanité. 

Ce film retrace la vie d'un monstre, avide de sang, de chair, et de pouvoir. Cet homme a peut-être été champion de boxe mais je ne vois en lui aucune trace d’héroïsme. Je ne vois en lui qu'un être vil. Je ne supporte ce genre d'hommes brutaux et misogynes. Le machisme, omniprésent, est quelque chose que j'abhorre. Je n'ai donc pas pu apprécier ce film. Les personnages, et par dessus tout Jack La Motta, m'étaient particulièrement antipathiques. Et je n'ai pas le recul nécessaire pour apprécier la valeur d'un film dont l'histoire est celle d'une bête (car c'en est une) répugnante. 

 De plus, les dialogues sont constitués exclusivement de gros mots (le film était en version originale sous-titrée, d'ailleurs c'était parfois particulièrement mal traduit). Alors, effectivement, il s'agissait sans doute de rendre compte de la réalité brute et crue de la vie de cet homme. Mais je ne peux que détester un personnage tel que lui et ne pouvait donc pas apprécier ce film quand bien même il ait une grande valeur cinématographique (ce que proclament les critiques). 

Je me dois quand même de signaler que contrairement à ce que certains critiques expriment sur le site d'Allociné : je n'ai absolument pas vu d'histoire d'amour dans ce film (Cahiers du cinéma)  (sauf si l'on considère la relation qu'entretient un mari violent et machiste avec sa femme comme une histoire d'amour), je n'ai pas vu de lutte entre l'âme et ses profonds tourments (Ciné Libre) mais plutôt un homme sans âme, dépourvu d'humanité et l'ascension d'une idole du ring... Disons qu'il s'agissait pour moi du parcours d'un monstre qui accède à une gloire qu'il ne mérite pas. Quant à son déclin, il ne s'agit pour moi que de remettre à sa place un animal. Et encore je trouve que son déclin n'est pas assez marqué, pour moi, ce genre d'hommes ne mérite pas de vivre. Je ne sais si Jack de La Motta était vraiment comme il est dépeint dans ce film, j'espère qu'il ne l'était pas, j'espère qu'il ne l'est pas mais si c'est le cas, l'horreur et le dégoût que je ressens face à cette éventualité est indescriptible. 

Pour conclure, je n'ai pas du tout apprécié ce film. J'admire le réalisateur qui réussit à nous faire détester le personnage principal de son œuvre. Mais, je regarde un film avant tout pour le plaisir et je n'ai ressenti aucun plaisir à regarder ce film, seulement une colère sourde de penser qu'un tel individu ait pu exister (si c'est vraiment ainsi que cet homme était) et que de tels individus puissent encore exister (car malheureusement, c'est sans doute le cas). Ce film est donc pour moi le tableau obscur d'une réalité affreuse et vile. Je comprends donc la valeur de ce film mais il est véritablement désagréable à regarder. 

Synopsis 


An emotionally self-destructive boxer's journey through life, as the violence and temper that leads him to the top in the ring, destroys his life outside it.

 My thought


I hated the story told by this film, the story of a violent man, macho, paranoid, devoid of humanity.  

This film traces the life of a monster, bloodthirsty, only searching for flesh, and power. This man may have been a champion but I doesn't see any trace of heroism in him. I only see a vile creature. I can not stand this kind of brutal and misogynistic men. Machismo, omnipresent, is something that I abhor. So I did not appreciate this film at all. The characters, and above all Jack La Motta, were very unsympathetic to me. And I do not have the necessary perspective to appreciate the value of a film whose story is that of a disgusting beast (for it is). 

 In addition, the dialogue is exclusively of bad words (the movie was in the original version with subtitles, besides sometimes it was particularly poorly translated). So, actually, this film was probably to account for the gross and crude reality of the life of this man. But I can only hate a character like him and therefore I could not appreciate this film even though it has a great cinematic value (what critics proclaim).

I have to tell you that contrary to what some critics recorded on the Allociné's website (Sorry French Website) say: I have absolutely not seen a love story in this film (Cahiers du cinema) (unless you consider the relationship of a violent, macho husband with his wife as a love story), I did not see the fight between the soul and its deep torments (Libre Cinema) but rather a man without a soul, devoid of humanity and about the rise of an idol of the ring... In my opinion it was the journey of a monster that accesses an honor he does not deserve. As for its decline, it is not one, it is about putting in its place an animal. And I think the decline is not sufficiently marked, to me this kind of men do not deserve to live. I do not know if Jack La Motta was really as he is portrayed in this film, I hope he was not, I hope he is not. But if that's the case, the horror and disgust I feel about this possibility is indescribable.

To conclude, I did not appreciate this film. I admire the director for making the audience hate the main character of his work. But I watch a movie primarily for fun and I did not feel any pleasure in watching this movie, just a dull anger to think that such a person could exist (if it is really so that this man was) and that such individuals may still exist (because unfortunately this is probably the case). This film is for me the dark picture of a terrible and vile reality. So I understand the value of this film but it's really unpleasant to watch.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire