samedi 21 novembre 2015

Spectre, réalisé par/directed by Sam Mendes


Synopsis


Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…


Ce que j'en ai pensé


Superbe. Vraiment superbe. Ce nouveau James Bond est pour moi à la hauteur des attentes bien qu'on pourrait lui reprocher d'être un peu moins subtil que le précédent au niveau psychologique. Cependant, cela reste un très très beau James Bond. J'adore les premières scènes du film à Mexico lors du Jour des morts (El dia de los muertos) vraiment magnifiques. J'aime beaucoup également le personnage de Madeleine jouée par la belle et élégante Léa Seydoux. La James Bond girl ne fait pas de la figuration comme celle qui jouait dans Skyfall mais ici elle a véritablement son rôle à jouer. J'adore également le personnage de Q : ce génie de l'informatique dont j'adore l'humour. J'adore l'humour british... Et puis j'adore la classe de James Bond : en costume-cravate même lorsqu'il est en mission et son ironie. Vraiment j'aime beaucoup. Par contre, j'ai trouvé que le but du méchant n'était pas forcément très clair et ses motivations non plus. Contrairement à Skyfall où l'on comprenait clairement pourquoi le méchant agissait ainsi (j'avais d'ailleurs trouvé que ce méchant avait été rendu assez humain malgré sa cruauté), j'ai trouvé que dans Spectre cela restait confus et le méchant est méchant parce qu'il est méchant (ce que je trouve assez réducteur). Cela reste quand même un très beau James Bond à voir absolument !!! 


Synopsis


A cryptic message from Bond's past sends him on a trail to uncover a sinister organization. While M battles political forces to keep the secret service alive, Bond peels back the layers of deceit to reveal the terrible truth behind SPECTRE.


My thought


 Superb. Truly superb. This new James Bond for me meets expectations although we could blame it to be a little less subtle than the previous on on a psychological level. However, this remains a very beautiful James Bond. I particularly love the first scenes of the film in Mexico during the Day of the Dead (El Dia de los muertos) that are really beautiful. I also really like the character of Madeleine played by Léa Seydoux, very beautiful and elegant. The James Bond girl does not make up the numbers like the one who was playing in Skyfall but here she really has a role to play. I also love the character of Q: this computer genius is so funny. I love British humor. And I love James Bond alway classy in his suit and tie even when on mission and I also really enjoy his irony. Love it. For cons, I found that the purpose of the villain was not necessarily clear and either his motivation. Unlike Skyfall where we clearly understood why the villain was acting (I had also thought he had been made very human in spite of his cruelty), I think that in Spectre, the villain's goals remained confused and the villain is mean because he's mean (which I find quite reducer). However it's still a beautiful James Bond that you must see!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire