vendredi 3 avril 2015

White bird, réalisé par Gregg Araki/White bird in a blizzard, directed by Gregg Araki


Synopsis


Kat Connors a 17 ans lorsque sa mère disparaît sans laisser de trace. Alors qu’elle découvre au même moment sa sexualité,  Kat semble  à peine troublée par cette absence et ne paraît pas en vouloir à son père, un homme effacé. Mais peu à peu, ses nuits peuplées de rêves vont l’affecter profondément et l’amener à s’interroger sur elle-même et sur les raisons véritables de la disparition de sa mère… 


Ce que j'en ai pensé

 J'avoue avoir regardé ce film en grande partie pour ne pas dire uniquement car Shailene Woodley joue dedans. Je n'ai pas été déçue par ce film mais je n'ai pas été surprise non plus. Enfin pas vraiment. Je vais vous expliquer tout ça plus clairement.
Je n'attendais rien de particulier de ce film et il n'a pas été une découverte. Je pense que Shailene Woodley est très convaincante dans le rôle de Kat, une fille sûre d'elle, légèrement insolente, provocatrice, qui trouve sa vie ennuyeuse et cherche à la rendre plus intéressante. Ses parents sont quant à eux très étranges. Le père est un homme singulier, effacé et guindé. La mère est folle. Complètement. Elle a été belle, elle l'est toujours d'ailleurs mais sa vie plus que banale l'a frustrée et rendue très étrange. En témoigne sa relation avec sa fille qui est pour le moins bizarre. Elle insulte Kat sans raison apparente, semble la jalouser et fait de l'oeil au petit copain de Kat. Lorsque sa mère disparaît, Kat ne va d'abord pas vraiment s'en soucier puis elle se rappellera de sa mère draguant son petit copain ce qui va l'amener à se questionner sur les raisons de la disparition de sa mère. Je dois avouer que la fin m'a quand même surprise, je me doutais de ce qui était arrivé à la mère de Kat mais pas pour les bonnes raisons. Je dirais que c'est à peu près le seul point positif du film qui par ailleurs est assez troublant. Je ne le conseille donc pas : trop étrange pour moi.


Synopsis


In 1988, a teenage girl's life is thrown into chaos when her mother disappears.


My thought


I admit I've watched this movie mostly if not only because Shailene Woodley plays in it. I have not been disappointed by this film but I was not surprised either. Not really. I'll explain it all more clearly.I was not expecting anything special of this film and it was not a great surprise. I think that Shailene Woodley is very convincing in the role of Kat, a self-confident girl, slightly insolent, provocative, well, a girl who finds her life boring and wants to make it more interesting. However her parents are very strange. The father is a singular man, cleared and stuffy. The mother is crazy. Completely. She was beautiful, she is still elsewhere but her life which is more than trivial frustrated her and made her become very strange. We can see that with the relationship between her and her daughter, which is somewhat odd. She insults Kat for no apparent reason, seems jealous and dredges the boyfriend of Kat. When her mother disappears, Kat will initially not really worry about it then she will remember her mother dredging her boyfriend which will bring her to question the reasons for the disappearance of her mother. I must admit that the end surprised me, I suspected what had happened to the mother of Kat but not for the right reasons. I'd say it's about the only positive point of the film that is quite disturbing. I do not recommend it: too strange for me.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire