dimanche 11 janvier 2015

#JeSuisCharlie



Mercredi. Paris. Un attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo fait 12 morts : huit collaborateurs de l'hebdomadaire dont cinq dessinateurs, un invité du journal, un agent d'entretien et deux policiers. Les deux terroristes réussissent à s'enfuir.
Jeudi. Montrouge. Une policière municipale est tuée, un agent municipal blessé par un homme armé qui, lui aussi, réussit à s'enfuir.
Vendredi. Devant l'imprimerie de Dammartin-en-Goële dans laquelle ils s'étaient réfugiés, les responsables de l'attentat mené contre Charlie Hebdo sont abattus par les membres du GIGN dépêchés sur place. Porte de Vincennes, le tireur de Montrouge réalise une prise d'otages dans une épicerie casher. Il tue quatre personnes avant d'être abattu par la police.
Trois jours noirs pour la France avec un bilan lourd : 17 morts. 

Aujourd'hui dimanche, dans de nombreuses villes de France, le peuple se rassemble, écho du rassemblement qui a lieu en ce moment même à Paris suite à l'appel du président de la République. Des rassemblements spontanés avaient déjà eu lieu dès mercredi soir mais, aujourd'hui, c'est un rassemblement officiel qui a lieu et plusieurs dirigeants ont fait le déplacement comme par exemple la chancelière allemande, Angela Merkel. 

Les manifestants ont défilé d'une part pour rendre hommage aux victimes du terrorisme et d'autre part pour affirmer des valeurs qui leur sont chères, les valeurs de la République, les valeurs de la démocratie. "La liberté d'expression et d'opinion n'est pas négociable." C'est cette liberté que les "marcheurs républicains" ont brandi telle une lumière qui dissipe les ténèbres de l'obscurantisme et du terrorisme. 

Nous ne cèderons pas et nous ne cesserons jamais de nous battre pour nos valeurs, pour notre liberté !
Vive la France et vive la République !


J'ai participé à la marche à Avignon, quelques images...

La place du Palais était noire de monde : la preuve en image

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire