mardi 19 août 2014

Yves Saint-Laurent réalisé par Jalil Lespert/Yves Saint-Laurent directed by Jalil Lespert

Synopsis

Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.
Synopsis Allociné

Ce que j'en ai pensé

  Dans ce film, nous découvrons Yves Saint-Laurent comme étant un personnage singulier, étrange. Pierre Niney incarne un Yves Saint-Laurent peu bavard, nerveux et réservé. Un homme bien taciturne qui par ailleurs fait preuve d'un talent fou. Ses collections sont somptueuses et ses défilés accompagnés de musiques sublimes sont pour moi le seul et l'unique intérêt du film. En effet, la vie de l'artiste est trop délurée pour moi : drogues, sexe, dépression tout y est. Yves Saint-Laurent nous apparaît comme un personnage torturé qui tombe dans tous les vices de la vie à la recherche du bonheur sans jamais le trouver vraiment. J'ai trouvé le couturier absolument insupportable. De fait, il semble avoir trouvé son âme sœur mais n'a pas l'air de s'en rendre compte car il le traite d'une façon inhumaine et abominable. Malgré cela, son compagnon ne se laisse pas abattre et continue à le soutenir. C'est à n'y rien comprendre ! Vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout aimé ce film dur et violent.




Synopsis 

A look at the life of French designer Yves Saint Laurent from the beginning of his career in 1958 when he met his lover and business partner, Pierre Berge.

Synopsis IMDb

My thought

In this film, we discover Yves Saint-Laurent as a singular and strange character. Pierre Niney plays a taciturn, nervous and reserved Yves Saint-Laurent. A strange man who otherwise shows real talent. His collections are sumptuous and his catwalks accompanied by sublime music are for me the one and only interest of this film. Indeed the artist's life is too sassy for me: drugs, sex, depression, all there. Yves Saint-Laurent appears to be a tortured character who falls in all vices of life in the pursuit of hapinness which  he never really finds. I found the fashion designer absolutely unbearable. Actually, he seems to have found his soulmate but he doesn't seem to realize it as he treats him in an inhuman and abominable way. Despite this, his partner doesn't let down and continues to support him. It is beyond comprehension! You probably guessed it, I didn't like this hard and violent film at all.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire