vendredi 30 mai 2014

Roméo + Juliette, réalisé par Baz Luhrmann/Romeo + Juliet, directed by Baz Luhrmann

 

Synopsis

Verona Beach, un quartier de Los Angeles, est le théâtre de la haine entre deux familles ennemies: les Montaigue et les Capulet. A l'occasion d'un bal donné chez ces derniers, Romeo et son cousin Mercutio s'introduisent chez leurs rivaux où le premier tombe amoureux de la belle Juliette qui ne tarde pas non plus à succomber à ses charmes. Les deux amants s'enlisent alors dans une passion interdite et surtout dangereuse. (Allociné)

Ce que j'en ai pensé

Tout d'abord, je dois préciser que je ne l'ai vu qu'en anglais sous-titré anglais. Heureusement car les répliques... sont celles qu'a écrites Shakespeare plusieurs siècles auparavant. Or, le film a lieu à Los Angeles dans les années 90 ce qui signifie que les Montaigue et les Capulet roulent dans des voitures et se battent à coups de pistolet. Un décalage pour le moins étrange ! En anglais, pas de problème, cela ne choque pas trop les oreilles (puisqu'il faut déjà comprendre ce qu'il se dit étant donné que c'est en vieil anglais) mais en français je pense que ça doit être assez gênant. Ensuite, revisiter Roméo et Juliette dans les années 90, je trouve que c'est une idée très bizarre. L'histoire perd de son romantisme et de sa crédibilité. Au lieu d'être de grandes familles notables, les Montaigue et les Capulet semblent être constituées de voyous et avoir fondé leur fortune sur des activités illégales... Nous sommes loin de Vérone, de ses palais et de sa noblesse. Roméo + Juliette est donc assez grotesque avec ces jeunes voyous stupides qui déclament des répliques de Shakespeare. De plus, le film nous offre un véritable cliché sur les États-Unis des rues avec sa jeunesse dévoyée, ses voitures clinquantes et son culte du pistolet.  Dans cette mise en scène extravagante, nous tentons de retrouver la romance de Roméo et Juliette. Roméo nous apparaît déprimé puis presque fou, un jeune homme irréfléchi et un peu ennuyeux. Juliette, quant à elle, est le personnage le plus normal du film si l'on peut dire : sensible, amoureuse, quoiqu'un peu folle pour épouser un jeune homme alors qu'elle n'a pas quinze ans (chez Shakespeare ça fonctionne : c'étaient les mœurs de l'époque mais dans les années 90...).
Pour conclure, ce film est trop improbable à mon goût. Je vous le déconseille à part peut-être si vous êtes fan de Leonardo di Caprio et du grotesque.


 

Synopsis

Verona beach, a Los Angeles district, is the theater of the hatred between two ennemy families: the Montaigue and the Capulet. Romeo Montaigue and his cousin enter a ball given by the Capulet and the first one fell in love with Juliet, a charming young woman who belongs to the Capulet family. It doesn't last long for her to succumb to his charms. The two lovers stuck in a forbidden passion are in danger...

My thought

I watched this film in English subtitled in English. And surprise! The replica are the same Shakespeare wrote several centuries ago. Fortunately I was too busy trying to understand while following what happened at the scream for being disturbed by thugs of the 90s speaking in old English. But I think English people may be disturbed. I said the film took place in the 90s. That means the Capulet and the Montaigue drive cars and fight with pistols. A very strange offset! I think the story looses her romanticism and her credibility. Instead of being "two household both alike in dignity", the Capulet and the Montaigue seem to be two families of thugs who have built their fortune on illegal activities... We're far away from Verona, her palaces and her nobility. So Romeo + Juliet is rather grotesque with his thugs declaiming Shakespeare's replica. Moreover, the film shows us a cliché of the U.S streets governed by gangs with their misguided youth, their flashy cars and their cult of the gun. In this extravagant scene setting, we try to recover the romance between Romeo and Juliet. Romeo appeared to be a depressed, crazy, thoughtless and a bit boring young man while Juliet can be considered as the most credible character of the film as a sensitive young woman in love. But it's strange and crazy of her to marry a young man at less than fifteen years old (in Shakespeare's drama it works because it was the mores of the time but in the 90s...).
To conclude, this film is too unlikely for me. I do not recommend it except maybe if you are a fan of Leonardo di Caprio and if you like grotesque.

2 commentaires:

  1. Je pensais le regarder un jour mais finalement je vais m'abstenir :p
    Joli blog au passage :D

    RépondreSupprimer