vendredi 18 avril 2014

Bilbo le hobbit, J.R.R Tokien/The Hobbit, J.R.R Tolkien

 

Résumé

Bilbo le hobbit nous apparaît comme une sorte de petit personnage pourvu de pantoufles qui lui poussent aux pieds. D'un naturel plutôt tranquille, aimable et drôle, il se voit un beau jour engagé malgré lui par Gandalf le Magicien, dans une prodigieuse expédition en quête d'un trésor volé et gardé par un dragon. Grâce à un anneau dérobé à une sombre créature, Bilbo acquiert le pouvoir de se rendre invisible. Ainsi peut-il mesurer à des ennemis beaucoup plus puissants que lui. Mais l'anneau enchanté et l'aide de Gandalf lui suffiront-ils pour triompher dans la Bataille des Cinq Armées et reconquérir le fabuleux trésor ?

Ce que j'en ai pensé

Bilbo le hobbit est un roman de fantasy écrit par J.R.R Tokien. Au début, Tolkien avait créé l'univers des hobbits afin de divertir ses enfants mais ensuite, un éditeur londonien demanda à ce que le manuscrit soit terminé. Bilbo le hobbit a connu un franc succès et a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires.
Cette histoire ressemble beaucoup aux contes pour enfants mais dans un univers propre à Tolkien où vivent des elfes, des gobelins, des hommes, des dragons, des nains et des hobbits. Ces derniers sont des personnages très étranges, de petite taille, avec de grands pieds et vivant paisiblement dans leurs trous.
Bilbo est un héros assez peureux en quelque sorte. Il lui arrive quelques fois d'avoir des éclairs de courage mais il préfère rester dans l'ombre, invisible grâce à son anneau. Les nains, eux, ont un caractère de cochon et sont avares. Quant à Gandalf, c'est un magicien qui paraît sage et mystérieux. Malheureusement, il n'est pas présent durant toute l'épopée mais seulement au début et à la fin. 
Les personnages doivent durant leur voyage affronter divers obstacles qui vont des araignées aux loups en passant par un dragon pas commode. Dans leur quête, cette petite compagnie est aidée par de nombreuses autres personnes. C'est d'ailleurs ce qui peut un peu gêner : aucun des membres de la compagnie ne fait véritablement preuve d'héroïsme et c'est un autre personnage apparu à la fin de l'histoire qui les débarrasse du dragon. Une autre chose assez étonnante est l'absence de femmes. C'est assez décevant ! J'ai également eu beaucoup de difficulté à m'identifier à un des héros qui ne sont pas vraiment très attachants. 
Pour conclure, Bilbo le hobbit est un conte pour enfants assez plaisant bien que certains éléments peuvent gêner le lecteur comme l'absence de personnage féminin. 

Summary

Bilbo appeared to be a short character with big feet. Pretty quiet, pleasant and funny, he's engaged by an old wizard named Gandalf in a prodigious expedition seeking a stolen and kept-by-a-dragon treasure. Thanks to a ring robbed from a dark creature, Bilbo acquires the power of invisibility. He can measure up to more powerful enemies than him. But will the bewitched ring and Gandalf's help sufficient to win the Battle of the Five armies and to regain the fabulous treasure?

My thought

The Hobbit is a fantasy novel written by J.R.R Tolkien. At the beginning Tolkien had just created the hobbits' universe to entertain his children. But then, a London publisher asked for the finished manuscript. The Hobbit was a resounding success and has sold millions of copies 
This story looks much like a fairy tale which takes place in Tolkien univers where you can meet elves, goblins, dragons, dwalfs, humans and hobbits. These are strange creatures, of short size, with big feet and living quietly in their holes.
Bilbo is a quite fearful hero. He sometimes has flashes of courage but in general, he prefers to hide himself thanks to his ring. The dwalfs have a nasty temper and are pretty stingy. And Gandalf is a wise and mysterious wizard. Unfortunately, he is not present throughout the epic but only at the beginning and at the end.
The characters have to face various obstacles such as spiders, wolves, a moody dragon...
In their quest, this little association is helped by many others persons. It's what can hinder a little: none of the members of the association demonstrate heroism. It's another character who appeared at the end of the story who through out the dragon. Another thing surprising is the lack of women. It's very disappointing! I also had difficulties to identify myself to one of the heros who aren't appealing.
To conclude, The Hobbit is a tale for children quite pleasant but some things can disturb the reader like the lack of women.

1 commentaire:

  1. Je ne l'ai jamais lu mais une de mes amies passe son temps à en parler et n'arrête pas de me dire de le lire.
    Et j'aime vraiment beaucoup ton résumé: il est clair, concis et donne envie de lire ce conte!

    RépondreSupprimer