lundi 17 février 2014

Marie-Antoinette, réalisé par Sofia Coppola/Marie Antoinette, directed by Sofia Coppola

Marie-Antoinette 



Synopsis


Marie-Antoinette, encore une adolescente, est mariée à Louis XVI. Elle arrive dans une cour de France à l'étiquette très stricte et où les mots "amuser" et "liberté" ne semblent pas exister. Son époux très maladroit n'ose pas lui adresser la parole et la jeune reine se sent bien seule. Elle s'évade alors dans l'ivresse de la fête, se crée son petit monde à elle. Mais cette vie de fastes et de futilités n'a-t-elle donc pas de prix ?

Ce que j'en ai pensé


Un film très bien mené par Sofia Coppola. La réalisatrice choisit de nous montrer la reine sous un jour jeune, déluré, à la recherche de plus de liberté, de danger... Marie-Antoinette aime les belles robes et les chaussures, les pâtisseries en tous genres, les soirées où elle peut se défouler sans aucune règle. On retrouve les plans rapides et presque photographiques que Sofia Coppola semblebeaucoup affectionner et qui témoignent de l'opulence et de l'avalanche de luxe. Marie-Antoinette nous apparaît presque sympathique malgré tous ses défauts et ses airs d'enfant gâtée.

La BO surprend également : presque uniquement des musiques récentes qui rapprochent Marie-Antoinette des adolescentes de nos jours qui profitent de leur jeunesse, s'amusent, prennent des risques, adorent les nouveaux vêtements et chaussures.

Dans ce film, nous voyons aussi une opposition entre les fastes de Versailles et le bonheur. La jeune reine prefère le Petit Trianon au luxe du château. Sofia Coppola essaie peut-être de nous montrer que l'argent ne fait pas forcément le bonheur. Nous ne voyons pas la mort tragique de Marie-Antoinette mais la fin du film nous l'annonce et termine donc sur une note assez pessimiste.

Un film à regarder pour se rêver reine et avoir le monde à ses pieds en espérant que la dure réalité ne nous fasse pas déchanter.



Synopsis


Marie Antoinette as a teenager is married to Louis XVI. She arrives at Versailles where the rules are strict and where the words entertainment et freedom don't seem to exist. Her clumsy husband does'nt dare speak to her and the young queen feels alone. She escapes in the intoxication of the party, she creates her own little world. But has'nt this life of pomp and trivia got a price?

My thought


A very well led film by Sofia Coppola. The director chooses to show us the queen in a cheeky day, looking for more freedom, more danger... Marie Antoinette likes beautiful dresses and shoes, pastries of all king, soirees where she can let off steam without rules. We found the quick and almost photographic shots Sofia Coppola seems to cherish and which reflect the opulence and the luxury avalanche. Marie Antoinette appears almost sympathetic to us despite her defects and her spoiled child character.
The soundtrack is suprising : almost only recent musics which bring together Marie Antoinette and teens of today which enjoy their youth, entertain, love new clothes and shoes and taking risks.

In this film, we can see an opposition between the splendours of Versailles and happiness. The young queen prefers the Petit Trianon to the luxury of the castle. Sofia Coppola may try to show us that money doesn't buy happiness. We don't see Marie Antoinette's tragic death but the film's end announces it and so finishes on a pessimistic note.
A film to see for dreaming yourself a queen and having the world at your feet hoping that the harsh reality doesn't make you disillusioned.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire