lundi 1 janvier 2018

Hello

© 2016 Darkbrume Tous droits réservés. All rights reserved.


Coucou et bienvenue sur mon blog!

Ici, vous retrouverez des actus livres, musique, ciné et mode et plein d'autres encore. Alors bonne visite à tous ! N'oubliez pas de laisser un commentaire pour me dire ce que vous pensez des différents articles proposés sur ce blog et partagez sur les réseaux sociaux !

Hello everybody and welcome on my blog!

Here, you'll find news on various topics like books, music, cinema, fashion... So, enjoy your visit! Don't forget to leave a comment to tell me what you think of the different articles you can find on this blog and share them on the social medias!

vendredi 26 mai 2017

Miss Peregrine et les enfants particuliers/Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, Ransom Riggs


Résumé


Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers", il a côtoyé une rimbambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles. Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une horrible créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part sur l'île en quête de vérité. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître ? 

Ce que j'en ai pensé


Miss Peregrine et les enfants particuliers est sorti récemment au cinéma. Je ne l'ai pas encore vu mais j'ai bien l'intention de le faire. Cependant, avant, je voulais lire le roman qui me faisait envie depuis un moment déjà. Des enfants dotés de pouvoirs magiques, des monstres effrayants, une quête d'identité, tous les éléments sont réunis pour faire de ce roman une réussite. J'ai beaucoup aimé le personnage principal, Jacob, auquel je me suis immédiatement attachée. Jacob est un adolescent en marge, fasciné par son grand-père et ses histoires fantastiques auxquelles il dit ne pas croire. A la mort de son grand-père, Jacob croit devenir fou. Il a vu l'une de ces créatures dont lui parlait son grand-père. Pour démêler le vrai du faux, il se rend sur une île accompagné de son père, là où son rgand-père aurait vécu toutes les aventures fabuleuses dont il lui a fait part. Il rencontrera les enfants particuliers et surtout la belle Emma. Mais les ténèbres le poursuivent. Un roman addictif qui nous fait voyager dans un monde grotesque, funambulesque et inquiétant peuplé d'orphelins étranges, de femmes-oiseaux nommées ombrunes, directrices d'orphelinat tout droit sorties d'une autre époque, d'estres et de sépulcreux assoiffés de sang et de pouvoir. Un monde cauchemardesque dans lequel Jacob plonge et auquel il appartient irrémédiablement. J'ai hâte de lire la suite de ce premier tome et de découvrir le film. Si vous l'avez lui, dites-moi ce que vous en avez pensé !

Summary


A mysterious island. An abandoned orphanage. A strange collection of curious photographs.

A horrific family tragedy sets sixteen-year-old Jacob journeying to a remote island off the coast of Wales, where he discovers the crumbling ruins of Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children. As Jacob explores its abandoned bedrooms and hallways, it becomes clear that the children were more than just peculiar. They may have been dangerous. They may have been quarantined on a deserted island for good reason. And somehow—impossible though it seems—they may still be alive.

My thought


 Miss Peregrine and the peculiar children came out recently at the cinema. I have not seen it yet but I intend to do so. However, before, I wanted to read the novel that I wanted to read for a while already. Children with magical powers, scary monsters, a quest for identity, all the elements are combined to make this novel a success. I loved the main character, Jacob, to whom I immediately attached myself. Jacob is a marginal teenager, fascinated by his grandfather and his fantastic stories although he says he doesn't believe them. At the death of his grandfather, Jacob believes he is going mad. He saw one of those creatures he was told about by his grandfather. To disentangle the truth from the false, he goes to an island accompanied by his father, where his grandfather would have lived all the fabulous adventures of which he told him. He will meet the peculiar children and especially the beautiful Emma. But the darkness pursues him. An addictive novel that makes us travel in a grotesque, tumultuous and disturbing world populated by strange orphans, women-birds called ymbrynes, directors of orphanages straight out of another era, wights and blood-thirsty hollowgasts willing for power. A nightmarish world in which Jacob dives and to which he belongs irrevocably. I can not wait to read the continuation of this first volume and discover the film. If you have watched it, tell me what you thought!

mardi 16 mai 2017

Interstellar, réalisé par/directed by Christopher Nolan


Synopsis


Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire. 


Ce que j'en ai pensé


Un film grandiose. Avec des effets spéciaux époustouflants bien-sûr mais l'histoire surtout est très bien menée. Nous nous retrouvons dans le futur. La Terre est surpeuplée. On manque de nourriture. De nombreuses personnes ont dû se reconvertir en cultivateurs. Des tempêtes de poussière balaient la surface de la Terre, l'air devient de moins en moins respirable. Cooper, le personnage principal de ce film est un ingénieur, ancien pilote de la NASA reconverti en cultivateur. Il vit avec le père de sa femme défunte et ses deux enfants, Tom et Murphy. C'est un homme fort, courageux, intelligent, téméraire, ironique et surtout c'est un père aimant. J'aime beaucoup son personnage. Il est très attachant. Ses deux enfants sont également très touchants : Tom, est un adolescent déjà responsable et intelligent, Murphy est encore jeune mais elle est très vive. Leur vie va être bouleversée. En effet, Cooper va se retrouver au centre d'une mission spatiale dont le but est de sauver l'humanité. Ce film nous montre une équipe d'hommes et de femmes courageux, des battants, prêts à partir à la découverte de l'univers, vers des planètes inconnues qu'ils espèrent favorables à leurs projets mais qui risquent d'être inhospitalières. Ils sont accompagnés dans cette mission de robots très attachants eux aussi qui ont une voix humaine et même le sens de l'humour. Les explorateurs se retrouveront face à des dilemmes, ils devront faire face à des situations extrêmes, à la mort. Un film superbe sur l'humanité, sur le courage, sur la persévérance. Un film de science-fiction très réussi et très prenant, très intense, riche en émotions. Vraiment spectaculaire !



Synopsis


A team of explorers travel through a wormhole in space in an attempt to ensure humanity's survival. 


My thought


A great film. With stunning special effects of course but the story above all is very well conducted. We find ourselves in the future. The Earth is overcrowded. We lack food. Many people had to convert to cultivators. Dust storms sweep the surface of the Earth, the air becomes less and less breathable. Cooper, the main character in this film is an engineer, former NASA pilot converted into a farmer. He lives with the father of his deceased wife and his two children, Tom and Murphy. He is a strong man, courageous, intelligent, rash, ironic and above all a loving father. I really like his character. He is very endearing. His two children are also very touching: Tom, is a teenager already responsible and intelligent, Murphy is still young but she is very lively. Their lives will be overwhelmed. Indeed, Cooper will find himself at the center of a space mission whose goal is to save humanity. This film shows us a team of courageous men and women, fighters, ready to discover the universe, to unknown planets that they hope are favorable to their projects but which risk being inhospitable. They are accompanied in this mission by very endearing robots who also have a human voice and even the sense of humor. Explorers will face dilemmas, facing extreme situations, death. A superb film about humanity, about courage, about perseverance. A sci-fi film very successful and very addictive, very intense, rich in emotions. Truly spectacular!

samedi 22 avril 2017

La bibliothèque des coeurs cabossés/The Readers of Broken Wheel Recommend, Katarina Bivald



Résumé


Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Ce que j'en ai pensé


 J'ai reposé ce livre avec un sentiment de contentement. Au début, je trouvais que l'histoire était lente, trop lente. Je n'avais pas encore réussi à m'attacher à l'héroïne ce qui me rendait la lecture plutôt rébarbative. Pourtant, passée la première partie du roman, Sara Lindqvist, personnage principal de cette histoire, prend enfin les choses en mains. C'est ensuite avec délectation que j'ai assisté à son intégration progressive au village de Broken Wheel, elle, qui n'était au départ qu'une étrangère, une Suédoise paraissant perdue dans l'Iowa, dans ce petit village ennuyeux au premier abord. C'est lorsqu'elle a commencé à tisser des liens avec ses habitants que je me suis enfin intéressée véritablement à la vie de ce petit village. Ainsi, en même temps que Sara, nous nous attachons aux résidents de Broken Wheel qui sont tous un peu bizarres, mais comment ne pas l'être lorsque l'on est resté toute sa vie dans un village perdu des États-Unis. Je qualifierai volontiers ce roman de comédie romantique bien qu'il ne s'agisse pas d'un film. L'histoire est amusante et touchante. C'est celle d'une jeune femme banale, à la vie ennuyeuse, qui, étrangement, se trouve enfin un but dans la vie lorsqu'elle débarque dans un village qui semble à première vue aussi banal et ennuyeux qu'elle. Sara, qui jusque-là passait sa vie dans ses livres, va être confrontée aux gens et elle va découvrir que les personnes réelles peuvent être aussi intéressantes voire plus que les personnages de ses romans comme le lui avait indiqué Amy, celle qui l'a fait voyager de Suède en Iowa, dans une de ses lettres. Sara et les habitants de Broken Wheel vont construire une communauté ensemble, une communauté attachante, pleine d'amour et de tendresse sous des mines parfois revêches. Le lien qu'a su créer Sara avec les habitants de Broken Wheel ? Les livres. Livres qui appartenaient à Amy et à Sara et que cette dernière a utilisés pour ouvrir une librairie étant donné qu'à son arrivée, elle a appris à son plus grand désarroi qu'Amy était morte. C'est d'ailleurs entre le moment où elle arrive à Broken Wheel et apprend la triste nouvelle et le moment où elle ouvre une librairie que le récit s'étend un peu trop longuement à mon goût bien que ce soit réaliste dans le sens où Sara se retrouve seule et désœuvrée. Et c'est ce moment qui lui permettra de se redresser et de se trouver enfin. Un roman au charme simple. Une lecture très agréable !



Summary


 Once you let a book into your life, the most unexpected things can happen...
Broken Wheel, Iowa, has never seen anyone like Sara, who traveled all the way from Sweden just to meet her pen pal, Amy. When she arrives, however, she finds that Amy's funeral has just ended. Luckily, the townspeople are happy to look after their bewildered tourist—even if they don't understand her peculiar need for books. Marooned in a farm town that's almost beyond repair, Sara starts a bookstore in honor of her friend's memory.
All she wants is to share the books she loves with the citizens of Broken Wheel and to convince them that reading is one of the great joys of life. But she makes some unconventional choices that could force a lot of secrets into the open and change things for everyone in town. Reminiscent of The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society, this is a warm, witty book about friendship, stories, and love.

My thought

 
I finished this book with a feeling of contentment. At first I thought the story was slow, too slow. I had not yet succeeded in attaching myself to the heroine, which made my reading rather daunting. Yet, past the first part of the novel, Sara Lindqvist, main character of this story, finally takes control. It was with delight that I attended her progressive integration into the village of Broken Wheel, she who was initially a stranger, a Swede seeming lost in Iowa, in this boring little village as it fisrt appears to us. It's when she began to connect with the inhabitants that I got interested in the life of this small village. So, along with Sara, we get attached to the residents of Broken Wheel who are all a little weird, but how not to be when you stayed a lifetime in a lost village of the United States. I would gladly call this novel a romantic comedy although it is not a film. The story is fun and touching. She is a banal young woman with a boring life, who, strangely, finds herself finally when she arrives in a village that seems at first sight as banal and boring as she is. Sara, who until then had spent her life in her books, will be confronted with people and she will discover that real people can be as interesting or even more than the characters in her novels as Amy, the one that made her travel from Sweden to Iowa, told her in one of her letters. Sara and the people of Broken Wheel will build a community together, an engaging community, full of love and tenderness under sometimes rough look. The link created by Sara with the people of Broken Wheel? Books. Books that belonged to Amy and Sara and that she used to open a bookstore considering she learned to her utter dismay at her arrival that Amy was dead. It is between the moment when she arrives at Broken Wheel and learns the sad news and the moment when she opens a bookstore that the story extends a little too long for my taste although it is realistic in the sense that Sara finds herself alone and idle. And it is this moment that allows her to stand up and find herself at last. A novel with simple charm. A very pleasant reading!


lundi 3 avril 2017

La liste de Schindler/Schindler's list, réalisé par/directed by Steven Spielberg


Synopsis


Evocation des années de guerre d'Oskar Schindler, fils d'industriel d'origine autrichienne rentré à Cracovie en 1939 avec les troupes allemandes. Il va, tout au long de la guerre, protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver huit cents hommes et trois cents femmes du camp d'extermination de Auschwitz-Birkenau. 


Ce que j'en ai pensé


Un grand film. Superbe. Poignant. La liste de Schindler est un film historique qui nous ramène aux heures les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale : le génocide juif. Le personnage principal, Oskar Schindler, est un homme charmant et ambitieux. Pourtant, rien ne semble le prédestiner à devenir un héros de la guerre. Au départ, ses intentions ne semblent pas particulièrement altruistes. Il souhaite fonder une entreprise censée lui rapporter gros. Il choisit comme employés des juifs car il s'agit d'une main d’œuvre moins chère. Son comptable, Itzhak Stern, s'occupe du recrutement. Au moment où les Juifs sont sélectionnés selon leurs compétences, il sauve de la mort, des vieux, des handicapés, des enfants en les déclarant indispensables à l'entreprise de Schindler. Ce dernier dont l'entreprise était au départ un moyen de faire fortune devient le protecteur des juifs. Nous assistons avec horreur à la mise en place du ghetto de Cracovie, à la rafle des Juifs de Cracovie, à leur envoi en camp de concentration et à leur envoi dans les camps d'extermination. Pendant ce temps, Oskar Schindler fait des pieds et des mains pour sauver ses employés n'hésitant pas à se ruiner pour corrompre les officiers allemands. Ce film est d'autant plus poignant que nous savons que tout ceci s'est réellement passé. Ce film m'a beaucoup remuée et j'avais les larmes aux yeux en le regardant. La cruauté de l'humanité ne semble pas avoir des limites. C'est effrayant. Steven Spielberg nous dépeint cette période noire de l'histoire avec justesse, réalisme et sensibilité. Ce film est très bien filmé avec des cadrages choisis avec soin, quelques couleurs dans un film en noir et blanc soulignent des détails à la fois banals et si significatifs. Porté par des acteurs charismatiques tels que Liam Neeson ou Ralph Fiennes, La liste de Schindler sublime les personnages, leur donne leur profondeur, leur réalité, leur humanité. Vraiment magnifique. A voir absolument. 



Synopsis


In German-occupied Poland during World War II, Oskar Schindler gradually becomes concerned for his Jewish workforce after witnessing their persecution by the Nazi Germans. 


My thought


 A great movie. Gorgeous. Heart touching. Schindler's list is a historical film that brings us back to the darkest hours of the Second World War: the Jewish Genocide. The main character, Oskar Schindler, is a charming and ambitious man. Yet, nothing seems to predestinate him to become a hero of war. Initially, his intentions do not seem particularly altruistic. He wants to launch a business that is supposed to be big. He chooses Jewish employees because it is a cheaper workforce. His accountant, Itzhak Stern, a Jewish, is in charge of recruitment. By the time the Jews are selected according to their abilities, he saves from death, the elderly, the handicapped, the children declaring them indispensable to Schindler's enterprise. The latter whose business was originally a way to make fortune becomes the protector of the Jews. We are watching with horror at the establishment of the Krakow ghetto, the raid of the Jews of Cracow, their sending to concentration camps and sending to the extermination camps. Meanwhile, Oskar Schindler went out of his way to save his employees, he did not hesitate to ruin himself to corrupt the German officers. This film is all the more poignant as we know that all this really happened. This film stirred me a lot and I had tears in my eyes as I watched it. The cruelty of humanity does not seem to have any limits. It's frightening. Steven Spielberg depicts this dark period of history with accuracy, realism and sensitivity. This film is very well filmed with frames carefully chosen, some colors in a film in black and white highlight details both banal and so significant. Held by charismatic actors such as Liam Neeson or Ralph Fiennes, Schindler's list sublimates the characters, gives them their depth, their reality, their humanity. Really beautiful. A must see.

lundi 20 mars 2017

L'île des oubliés/The Island, Victoria Hislop

 

Résumé


Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l'histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face se dresse Spinalonga, la colonie où l'on envoyait les lépreux... et où son arrière-grand-mère aurait péri.

Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d'Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

Ce que j'en ai pensé


Victoria Hislop nous délivre ici un récit poignant, celui d'une famille crétoise frappée par la lèpre. Un superbe roman qui nous raconte comment vivaient les lépreux sur l'île de Spinalonga, proche de la Crète aux alentours de la Seconde Guerre mondiale. Un roman qui lève le voile sur une maladie terrible qui pouvait défigurer ceux qui en souffraient mais aussi une maladie mal connue. En effet, souvent les lépreux étaient rejetés par crainte d'être contaminé et l'image que l'on s'en fait est celle d'hommes à l'apparence meurtrie et repoussante. Or, la réalité de la lèpre est toute autre. C'est ce que nous découvrons dans ce roman qui nous décrit un village de Spinalonga accueillant voire plus prospère que ceux de la Crète où des lépreux vivaient, certains plus heureux qu'ils ne l'étaient sur le continent mais complètement à l'écart du monde. Nous nous attachons à la famille Petrakis, à Eleni, la mère altruiste et aimante, à Giorgis, le père dévoué et bon, à Maria, la fille douce et au service des autres. Anna, quant à elle, est égoïste et capricieuse. Elle contraste avec sa soeur, Maria, qui a la sympathie du lecteur. La destinée de cette famille est semée d'événements tragiques mais malgré les épreuves, Eleni, Giorgis et Maria profitent des bonheurs que la vie leur offre. Nous admirons les médecins : le Dr Kyristis et le Dr Lapakis et leur dévouement pour leurs patients. Ceux-là sont peut-être fictifs mais il y a bien eu des médecins pour s'occuper des lépreux, des cherchers pour trouver un remède. Et c'est toujours le cas aujourd'hui pour d'autres maladies. je trouve cela fabuleux. C'est une fresque humaine que nous dépeint ce roman. Une très belle lecture dans ce cadre charmant qu'est la Crète. Une lecture très émouvante. J'ai plus d'une fois senti les larmes poindre. Un roman d'autant lus touchant qu'il s'inspire de faits historiques, d'une maladie qui a ravagé des familles entières. 


Summary


On the brink of a life-changing decision, Alexis Fielding longs to find out about her mother's past. But Sofia has never spoken of it. All she admits to is growing up in a small Cretan village before moving to London. When Alexis decides to visit Crete, however, Sofia gives her daughter a letter to take to an old friend, and promises that through her she will learn more.

Arriving in Plaka, Alexis is astonished to see that it lies a stone's throw from the tiny, deserted island of Spinalonga - Greece's former leper colony. Then she finds Fotini, and at last hears the story that Sofia has buried all her life: the tale of her great-grandmother Eleni and her daughters and a family rent by tragedy, war and passion. She discovers how intimately she is connected with the island, and how secrecy holds them all in its powerful grip...

My thought


Victoria Hislop delivers here a poignant account, that of a Cretan family struck by leprosy. A superb novel that tells us how the lepers lived on the island of Spinalonga, near Crete at the time of the Second World War. A novel that uncovers the truth about a terrible disease that can disfigure those who suffer from it but also an poorly known illness. Indeed, often the lepers are rejected because of the fear of being contaminated and the image that immediatly comes to mind is that of men with the a bruised and repulsive appearance. Or, the reality of leprosy is quite different. This is what we discover in this novel that describes a welcoming village of Spinalonga, even more than those of Crete where lepers used to live, some are even happier that they were on the continent but they're still completely away from the world. We get attached to the Petrakis family, to Eleni, the altruistic and loving mother, to Giorgis, the devoted and kind father, to Maria, the sweet girl always at the service of others. Anna, for her part, is selfish and capricious. She contrasts with her sister, Maria, who has the sympathy of the reader. The destiny of this family is a series of tragic events but whatever the trials, Eleni, Giorgis and Maria take advantage of the happiness that life offers them. We admire the doctors: Dr. Kyristis and Dr. Lapakis and their dedication to their patients. These may be fictitious, but there are many doctors to take care of lepers, seekers to find a cure. And it is still the case today for other diseases. I think it's fabulous. It is a human fresco depicted in this novel. A beautiful reading in this charming setting of Crete. A very moving reading. I have more than once felt the tears rise. A novel even more touching as it is inspired by historical facts, a disease that has devastated whole families. 

mardi 28 février 2017

La la land, réalisé par/directed by Damien Chazelle


Synopsis


Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions.
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance.
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ? 

 

Ce que j'en ai pensé


 Mon seul regret est que La la land n'ait pas gagné l'Oscar du meilleur film. Cependant, je n'ai pas vu le film Moonlight, je ne peux donc pas juger. Toujours est-il que La la land est devenu l'un de mes films préférés. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce film est une pépite !
La la land est une merveille visuelle et sonore. Tout est absolument splendide. Ce film est d'une beauté, d'une poésie... Je suis tombée complètement sous le charme de cette comédie musicale. Le jeu des couleurs est absolument incroyable. Les chansons sont irrésistibles. Vous ne pourrez plus vous  empêcher de les écouter en boucle et de les chanter à tue-tête. Quant aux acteurs, ils crèvent l'écran. Emma Stone et Ryan Gosling forment un duo charismatique. Ils sont tous les deux parfaitement en phase avec leur personnage. Ryan Gosling qui a appris à jouer du piano pour ce rôle et qui est celui que l'on entend jouer dans le film est fabuleux. Emma Stone est pétillante et charmeuse, tellement drôle et tellement touchante. Un duo fort et vrai qui nous emporte dans une histoire haute en couleurs, vibrante, une histoire de rêves et d'espoirs. Une histoire qui nous touche profondément avec de l'humour, du bonheur, de la tristesse, des regrets, de l'amour, beaucoup d'amour. Le tout en chansons et en chorégraphies tout simplement superbes ! Vraiment époustouflant ! Vous ne pouvez rester insensible face à une telle merveille. La la land emprunte aux classiques du genre avec des allusions à Chantons sous la pluie ou à Drôle de frimousse. Cependant, cette comédie musicale n'a rien à envier à ses grandes sœurs et dégage une toute nouvelle énergie qui nous ouvre un univers merveilleux. Un véritable enchantement ! 



Synopsis


 A jazz pianist falls for an aspiring actress in Los Angeles.


My thought


My only regret is that La la land did not win the Oscar for best film. However, I did not watch the movie Moonlight, so I can not judge. Still, La la land has become one of my favorite films. Why? Just because this film is a nugget! 
La la land is a visual and sound wonder. Everything is simply splendid. This film is so beautiful, so poetic... I completely fell in love with this musical comedy. The colors are absolutely incredible. The songs are irresistible. You'll find yourself listening to them on repeat and singing them at the top of your lungs. As for the actors, they burst the screen. Emma Stone and Ryan Gosling form a charismatic duo. They are both perfectly in phase with their character. Ryan Gosling who has learned to play the piano for this role and who is the one we can hear play is fabulous. Emma Stone is sparkling and charming, so funny and so touching. A strong and true duo that takes us into a colorful, vibrant story, a story of dreams and hopes. A story that touches us deeply with humor, happiness, sadness, regrets, love, lots of love. All in songs and choreographies simply superb! Really amazing! You can not remain insensitive to such a marvel. La la land borrows from the classics of the genre with allusions to Singin' in the rain or Funny face. However, this musical has nothing to envy its big sisters and releases a whole new energy that opens us a wonderful universe. A real enchantment!